Le 15 décembre

Bruits Blancs

————————————————————————————————————————————————————————————————————
5 propostions :
Michel Simonot / Annabelle Playe
Mariette Navarro / Patrice Soletti
Lancelot Hamelin / Franck Vigroux
Philippe Malone / Marc Sens
Barbara Métais-Chastanier / Bruno Chevillon

Festival à 19h Au Théâtre des 13 vents CDN Montpellier, petite salle
Petite restauration possible
————————————————————————————————————————————————————————————————————

 

Il n’y a de vitalité artistique que dans l’exploration permanente, avec sa part de risque : celui de la découverte, celui d’ouvrir des voies inconnues. Bruits Blancs huitième édition est un temps concentré offert à de telles aventures.

Créé en 2011 à Anis Gras près de Paris, Bruits Blancs est un festival de rencontres inédites entre écrivains, auteurs contemporains, musiciens couvrant des champs de « l’expérimental électronique » à l’improvisation ou l’acousmatique.

La journée de rencontre écrivain.e/musicien.e de chaque édition de Bruits Blancs repose sur le principe suivant : le festival propose à deux artistes qui ne se connaissent pas de se découvrir, une confrontation directe entre écriture littéraire, poétique et écriture musicale électronique. Lors de séquences d’environ vingt minutes, chaque écrivain met en jeu son écriture dans une rencontre avec un compositeur musicien, ou un plasticien. C’est un temps de création artistique.

 

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————
Du 26 novembre au 15 décembre 2018 à Issy-les-Moulineaux, Arcueil, Lanuejols (48) Nîmes et Montpellier.
Production Ecarts / Anis Gras – Le lieu de l’autre
Coproduction La Muse en Circuit, Le Cube, Scènes Croisées.En partenariat avec L’Hiver Nu, Rude Boy Crew, La Cie d’Autres Cordes. Avec le soutien de l’Arcadi, DRAC IDF, Sacem et Spedidam.
————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

>>> en savoir plus : www.bruitsblancs.fr

MICHEL SIMONOT / ANNABELLE PLAYE

Michel Simonot est écrivain et metteur en scène. Il a écrit une vingtaine de textes, tous portés à la scène ou réalisés à France Culture. Il fait partie du Groupe PETROL*, avec Lancelot Hamelin, Sylvain Levey et Philippe Malone.
Actuellement en résidence à Anis Gras (Arcueil), il est dramaturge auprès d’artistes de la scène, théâtre et musique. Il a été auteur-metteur en scène associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis (C.D.N), sous la direction d’Alain Ollivier. Il a été auteur associé à des compagnies de théâtre et de danse.

Il a, entre autres, été adjoint d’Alain Trutat, à la direction des fictions de France Culture, fondé et dirigé l’ANFIAC, été responsable des formations au Ministère de la Culture et codirigé la Maison de la Culture du Havre. Il a accompagné Michelle Kokosowski dans la création et l’aventure de l’Académie Expérimentale des Théâtres.

Il est, également, sociologue de la culture. Il a publié des ouvrages et articles sur l’écriture et la scène, ainsi que sur les politiques culturelles.

Artiste pluridisciplinaire, Annabelle Playe explore la voix, le son, la vidéo et l’écriture selon les projets qu’elle mène. Parallèlement à sa formation de chanteuse, elle suit des études de composition avec Sergio Ortega. Électroacousticienne et compositrice, elle crée Le Loup et la Lune et Tree Dance (Les Bernardines – Marseille, 2000), puis Circumambulation (3bisf – Aix-en-Provence, 2002).

A l’occasion de ses créations, elle travaille avec Gérard Siracusa, Richard Dubelski, Jean-Marc Montera et Jacques Diennet.
Depuis 2010, elle compose une musique oscillant entre électroacoustique, drone et noise. En live, elle se produit avec un dispositif d’instruments électroniques en solo ou dans divers projets audiovisuels tels Vaisseaux avec Marc Siffert ou Matrice avec Philippe Fontes.

 

MARIETTE NAVARRO/ PATRICE SOLETTI

Mariette Navarro est artiste associée au théâtre de l’Aquarium, Paris.  Elle a écrit et publié Nous les vagues, Alors carcasse, Prodiges,  Les feux de poitrine. Elle a notamment travaillé au Centre des auteurs dramatiques de Montréal (2007 et 2011), à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon (2007), à Théâtre Ouvert (2008 et 2010), au Théâtre Paris-Villette (2009), et fait partie du comité de lecture du Théâtre national de la Colline. Elle est aussi dramaturge auprès de Dominique Pitoiset au Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine pour la création de Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Edward Albee (2009) et Mort d’un commis voyageur d’Arthur Miller (2010), auprès de Matthieu Roy pour Qui a peur du loup ? de Christophe Pellet (2011) et auprès de Caroline Guiela Nguyen pour Se souvenir de Violetta (2011) et Elle brûle (2013) au Théâtre national de la Colline.

—-

Patrice Soletti est un guitariste improvisateur et compositeur autodidacte, actif au sein de groupes musicaux issus du jazz et du rock alternatifs.
Il collabore et compose régulièrement pour la Danse Contemporaine, l’Image, le Théâtre… Attaché à une certaine idée de l’émancipation et de l’autonomie (do it yourself) il développe son expression singulière en suivant plusieurs voies parallèles et complémentaires : s’investit dans des projets

artistiques collectifs, joue du jazz, de la musique expérimentale, du rock, réalise des projets pluridisciplinaires, participe à la mise en place de micro-structures de production autogérées…

Il a été lauréat du « Concours Ile de France » (musique sur le film «Rupture» de P. Etaix) et primé au «Concours Django Reinhardt» de Samois sur Seine. Dans le domaine du jazz et de la musique improvisée contemporaine, il a collaboré avec de nombreux artistes notamment Louis Sclavis, Barre Phillips, Catherine Jauniaux, Bruno Chevillon, Martin Tétrault (Ca), Pierre Tangay (ca) Tetuzi Akiyama (jp), Philippe Deshepper, Olivier Benoit, Paul Dutton (ca)…

Dans le domaine de la performance, il se produit avec le poète Julien Blaine dans le cadre de poésies-actions (festival de Lodève, Infra’action-Sète, Caza d’Oro – Mas d’azil, Pavillon de l’Arsenal – Paris…)

 

LANCELOT HAMELIN / FRANCK VIGROUX

Lancelot Hamelin est né en 1972. Il est dramaturge et romancier. Ses textes de théâtre sont publiés aux Éditions Théâtre Ouvert/Tapuscrit , Alta Villa – Contrepoint et aux Éditions Quartett, Vraiment un homme à Sangatte , Ici Ici Ici, Un grain de figue et Ridding Hood. Ses deux romans, Le Couvre-feu d’octobre et LA crête des vagues ont été publiés par L’Arpenteur-Gallimard. Les Balades de JFK paru en février-mars 2016 chez le même éditeur.  Il est auteur de bandes dessinées. Il est artiste associé du collectif de la Comédie de Valence. Ses textes ont été créés par Mathieu Bauer: Alta Villa Contrepoint , à Théâtre Ouvert en novembre 2007, Tristan et… aux Subsistances à Lyon en juin 2009.

—-

Franck Vigroux est un artiste protéiforme qui évolue dans un univers où se croisent musiques contemporaines, théâtre, danse et arts numériques. Guitariste de formation, il s’est peu à peu orienté vers la musique électroacoustique puis le live électronique. Producteur et performer particulièrement actif, il se consacre à la mise en scène de sa musique à travers des formes hybrides et transversales. Après un long parcours à travers des scènes de musiques expérimentales underground et DYI et la publication de nombreux opus discographiques, il acquiert une véritable reconnaissance et collabore avec des musiciens et ensembles de premier plan. Refusant de s’enfermer dans un genre particulier il multiplie les expériences esthétiques et instrumentales. Il a été Lauréat Villa Médicis hors les murs en 2009.

 

PHILIPPE MALONE / MARC SENS

Philippe Malone est écrivain et photographe. Il a écrit une dizaine de textes dont Sweetie, Krach, Pasaran, Titsa, Morituri, III, L’entretien ou encore Septembres, joué aux Rencontres de la Chartreuse lors du Festival d’Avignon 2009 et lors du Festival Face à Face en Italie en 2010. 
Ses textes sont régulièrement lus, joués, ou mis en onde, en France et à l’étranger. Il est traduit en allemand, polonais et italien. Il vient de terminer une comédie musicale, Lost in a supermarket pour Laurent Vacher-Compagnie du Bredin, avec qui il collabore depuis dix ans, en Lorraine.

Il travaille aujourd’hui les musiciens Franck Vigroux (album Broken Circles) et Franco Manarra, ou le metteur en scène et plasticien Christian Giriat. Il co-écrit aussi dans le groupe Petrol, avec les écrivains Lancelot Hamelin, Sylvain Levey et Michel Simonot.
Il a été boursier du C.N.L. en 2001 et en 2008 (bourse de création pour Septembres), et a reçu l’aide à l’écriture en 2003 pour III (Ministère de la Culture). Plusieurs aides à la création lui ont été accordées depuis 2000 pour ses différents textes.

Il est publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs, Quartett et Espaces 34.

—-

Une des rares choses que Marc Sens n’a pas improvisées, c’est sa naissance – 1964. Le reste procède du libre arbitre : il se jette dans la musique en 1993 et n’en ressort plus, ou alors les neurones fissurés, la guitare sens dessus dessous.
Son premier concert solo a lieu aux Instants Chavirés, en 1998 à Paris à Montreuil , avant d’enregistrer deux albums solo (« Greum », autoproduit, 1999, « Faux ami » Shambala Record, 2001) et un duo (Scrape) avec Cyril Bilbeaud, batteur de Sloy. Il rencontre Caspar Brotzmann et joue en première partie de Noir Désir, Shellac, puis tourne avec Rodolphe Burger, puis avec Yann Tiersen avec qui il enregistre trois albums.

La rencontre avec Serge Teyssot-Gay (Noir Désir) met le feu aux poudres. Ils enregistrent «Contre» avec l’écrivain Lydie Salvayre (Verticales), et fondent « Zone Libre » avec Cyril Bilbeaud, enregistrent un album fatalement explosif (2007), qu’ils tournent en France et à l’étranger.
Marc Sens crée par ailleurs plusieurs musiques originales pour le cinéma (« Yamana », documentaire de Fabrice Marquat en 2008), la danse (« Crash », de Bruno Geslin, 2008), ou la radio (France Culture, 2007). Il travaille avec François Verret pour la « Rhapsodie démente » (2015) et « Dedans- dehors #2 (2016).

Une collaboration solide s’installe avec la compagnie de danse La Zampa depuis 2011. Il participe à la lecture musicale Condor Live aux côtés de son acolyte Manusound et de Bertrant Cantat qui interprète un texte de Caryl Ferey extrait de son roman Condor (Série Noire-Gallimard) ; plusieurs concerts et un livre-disque publié en 2016 ponctueront cette rencontre insolite. Il participe également à Harlem Quartet d’Elise Vigier d’après le roman « Just above my head » de James Baldwin (2017-2018) créé par la compagnie Les Lucioles. En 2018, Marc Sens sort un nouvel album qui ravira les amateurs et connaisseurs de musique de films.

 

BARBARA MÉTAIS CHASTANIER / BRUNO CHEVILLON

Née en 1984 à Rochefort-sur-Mer, Barbara Métais-Chastanier s’est formée à l’ENS de Lyon où elle a approfondi une formation théâtrale tant théorique que pratique. Tout à la fois auteur, dramaturge et enseignante-chercheuse, elle a travaillé ces dernières années aux côtés de Gwenaël Morin, Céline Massol et Keti Irubetagoyena qui a mis en scène deux de ses pièces (Embrassez-les tous, Festival Impatience, 2011 ; Il n’y a pas de certitude).

Sa récente collaboration avec Olivier Coulon-Jablonka et Camille Plagnet autour de 81 avenue Victor-Hugo – pièce d’actualité n° 3 aura été présentée à la Commune en mai 2015 puis à Avignon, avant d’être reprise à Paris, Marseille et en Lettonie. Ses précédentes pièces ont été mises en scène ou ont fait l’objet de lectures à Paris (104, La Commune, Confluences, 6b), Lyon (Théâtre de L’Élysée, Théâtre Kantor), Poitiers (Comédie Poitou-Charentes) et Montpellier (Festival Textes en cours).

Co-rédactrice en chef de la revue Agôn, elle a également enseigné la dramaturgie appliquée à l’ENS de Lyon, puis à l’université Montpellier 3-Paul Valéry avant de passer un an, en 2013-2014, aux côtés de Gwenaël Morin, au théâtre du Point du Jour, à Lyon. Rédactrice en chef du journal du Théâtre Permanent (150 numéros), elle y a assuré également un rôle de dramaturge et d’assistante à la mise en scène. Elle est aujourd’hui maîtresse de conférences en littérature française à l’université d’Albi et donne de nombreux stages et ateliers d’écriture (Comédie de Saint-Étienne, Centre chorégraphique national de Montpellier, Conservatoire de Toulouse, Science Po Paris, etc.)

—-

Né en 1959, Bruno Chevillon, contrebassiste, diplômé des Beaux Arts, fait ses débuts dans le jazz au Conservatoire après une formation classique auprès de Joseph Fabre.

Membre du GRIM et de l’ARFI où il a rencontré Louis Sclavis. Sideman brillant, il travaille aussi en solo et dans le champ de la musique contemporaine (…)

Outre sa longue collaboration avec Sclavis, le contrebassiste joue avec les acteurs principaux du jazz avant-garde et des musiques improvisées : Marc Ducret, Claude Barthélemy, Stéphan Oliva, François Corneloup, François Raulin, Joey Baron, Elliott Sharp, Franck Vigroux, Benjamin de la Fuente, Samuel Sighicelli, Laurent Dehors, Gerome Nox, etc

Son intelligence musicale fait de lui un contrebassiste majeur de la scène jazz européenne.

 

Toute l’année

LES LUNDIS EN COULISSE
19/11 18/03 17/06 de 10h à 18h

 

Details »

Toute l’année

LES INTÉGRALES DE LA BAIGNOIRE

lectures–déjeuners par Hélène de Bissy
3/12 28/01 11/03 13/05
Déjeuner à 12h00, Lecture à 12h30

Details »

Les 9 & 10 novembre

J’AIME PAS
de Sébastien Joanniez
Lecture à 19h30

 

Details »

Le 15 novembre

LE BONHEUR
de Emmanuel Darley
Lecture à 19h30

 

Details »

Les 16 & 17 novembre

QUI VA LÀ ?
de Emmanuel Darley
Spectacle à 20h00

 

Details »

Les 30 novembre & 1er décembre

OÙ VA MA RAGE
de Guillaume Lambert
Spectacle à 19h30

 

Details »

Le 15 décembre

BRUITS BLANCS #8
Au Théâtre des 13 vents CDN Montpellier
à 19h

 

Details »

Les 14 & 15 mars

MON ROUGE AUX JOUES
de Sandrine Roche
Avec Aurélie Turlet & François Ceccaldi
Spectacle à 19h30

 

Details »

Les 29 & 30 mars

LA CLAIRIERE DU GRAND N’IMPORTE QUOI
de Alain Béhar
Lecture à 19h30

Details »

Le 26 avril

ZAE (Zone à Etendre)
de Mariette Navarro
Spectacle à 20h à la Bulle Bleue

Details »

18 mai

PETITS EFFONDREMENTS DU MONDE LIBRE
repas utopique
de Guillaume Lambert
Spectacle à 19h30 Lieu à préciser

Details »